Les jeunes femmes de Marseille ont un je-ne-sais-quoi…

Mais qu’ont-elles de particulier ces jeunes femmes qui sont nées et ont grandi dans la ville de Marseille ? Un rapide échange avec Kenza, commis de cuisine au bistrot Le Petit Saint Louis, suffit à donner un aperçu : sourire éclatant, regard assuré, une incontestable maturité. Normal… c’est le soleil de la Méditerranée qui les fait s’épanouir…

Le rôle de Kenza dans le bistrot

Le monde de cette jeune femme c’est la cuisine et dans celle du Petit Saint Louis elle y joue un rôle important dont elle parle avec beaucoup de sérieux. Elle connaît l’importance de l’esprit d’équipe en cuisine et grâce à elle tout sera en ordre avant la bataille…

Il lui incombe de vérifier les stocks, de procéder aux préparatifs avant la cuisson des plats. Nettoyage, épluchage et découpe des légumes, préparation des fonds, autant de tâches qui contribuent à une bonne « mise en place »

Motivation : la passion pour la cuisine

Il y en a qui arrivent en cuisine par hasard mais ce n’est pas le cas de Kenza qui se dit attirée depuis l’enfance, alors qu’elle préparait déjà les repas pour ses trois frères et sœurs. C’est donc tout naturellement qu’elle est entrée dans un lycée professionnel pour un CAP de restauration.

Depuis la croisière faite en famille l’été dernier, elle se verrait bien exercer sa passion dans les cuisines d’un bateau, histoire de découvrir d’autres contrées… En attendant elle apprend, observe, travaille avec enthousiasme et compte bien gravir les échelons !