Le Petit Saint Louis : ce qu’en pense J.C.

L’évolution du quartier historique de Noailles à Marseille est aujourd’hui palpable. L’ouverture du bistrot Le Petit Saint-Louis en témoigne. Son Chef Barman Jean Christophe (Bailey pour les intimes) nous en parle.

Ce bistrot, Le Petit Saint Louis, est une création n’est-ce pas ? Les travaux ont été importants ?

Le bistrot est en effet une création, une belle création ! Il est toujours intéressant de suivre les travaux de rénovation d’un site très ancien, et ceux-là ont été conséquents ! Il y a la création d’une cuisine ouverte, d’une cave à vins également visible et la mise en place d’un bar très fonctionnel … entre autres !

Que penses-tu du résultat, décoration et ambiance ?

La déco et l’ambiance se sont inspirés des bistrots brasseries parisiennes tout en gardant le caractère typique du quartier. Du coup l’ensemble hôtel/bistrot s’intègre parfaitement dans le paysage de ce Noailles historique et en impose visuellement. L’intérieur n’est pas en reste !

Qu’est ce qui t’a motivé a participer à ce projet ?

C’est un nouveau challenge avec une part importante d’investissement personnel! Il y a un pari sur l’emplacement, mais on sait faire … même pas peur ! C’est un quartier en mutation, il est très vivant, le meilleur reste à venir ! Et puis beaucoup de gens nous reconnaissent car une partie de l’équipe vient de La Caravelle sur le Vieux Port, nous avons l’habitude de travailler ensemble. Yona a fait revivre La Caravelle, j’apprends beaucoup avec elle, c’est une femme entreprenante, à cent à l’heure, ça booste !