Boubou en Chef d’Orchestre au Petit Saint Louis

A l’heure du « coup de feu » de midi au Petit Saint Louis, la température monte de plusieurs crans, la voix du chef en cuisine parvient jusqu’à la salle où règne une joyeuse ambiance rythmée par la danse des serveurs. Une silhouette domine par la taille, c’est celle de Boubou, responsable de l’équipe et dont la barbe naissante peut faire croire qu’il a plus de 25 ans…

Une personnalité chaleureuse

Le regard de Boubou est toujours bienveillant, il accueille avec célérité, met tout le monde à l’aise, ne peut parfois s’empêcher d’être taquin car c’est sa seconde nature. C’est clair : cet homme là est fait pour un métier de contact et d’ailleurs il le revendique.

Le Petit Saint Louis c’est son choix. Il a voulu revenir dans ce quartier de Noailles qu’il aime après deux années à la Caravelle sur le Vieux Port de Marseille.

Un parcours pas si atypique

Boubou est revenu à Marseille à l’âge de 20 ans lorsqu’il a cessé de suivre le noyau familial qui l’a fait passer par Lyon, Toulouse, Salon de Provence… ce qui avait aidé à développer ses facultés d’adaptation.

Il se plaît à raconter qu’il est menuisier de formation, ce qui ajoute à son arc les qualités de création, de précision, d’amour du travail bien fait.